Faut il manger plus de légumes ou plus de viande pour vivre plus longtemps ?

Une récente étude (2018) cherche à répondre à la question que tout le monde se pose : comment manger pour vivre plus longtemps?

Les chercheurs qui ont mené cette étude cherchaient à répondre à la question suivante : quelle proportion de sucres (glucides) dans notre alimentation est optimale pour vivre plus longtemps et conserver une meilleure santé. Par sucres, on entend ici les glucides. Il ne s’agit donc pas uniquement du sucre de table (sucre blanc, sucre de canne, etc.), mais aussi des aliments comme les pommes de terre, les céréales, le pain, etc.

Pour répondre à cette question, ils ont étudié 15 428 adultes américains d’un âge compris entre 45 et 64 ans durant 25 années. À partir de ces mesures, ils ont classé les participants selon leur consommation de sucres (glucides). L’un des résultats obtenus est la courbe suivante, tiré de cette étude, où l’on peut voir l’influence de la consommation de glucides sur la mortalité.

Une faible représentation des glucides dans un régime alimentaire, de même qu’une forte représentation, augmente les risques de mourir plus jeune. Le risque est minimal pour une consommation de glucides comprise entre 50 et 55% de l’apport alimentaire. En d’autre termes, quand la moitié de votre alimentation est faite de glucides.

Mais ce n’est pas tout. L’étude révèle aussi que la provenance des apports alimentaires à son importance. Au sein du groupe de ceux qui avaient la plus faible consommation de sucres, ceux qui consommaient le plus de fruits et végétaux avaient une meilleure espérance de vie que les autres membres.

Un dernier conseil tout de même : ne vous servez pas de cette étude comme excuse pour boire plus de soda ou ajouter des morceaux de sucre supplémentaires à votre café! Comme le rappelle la seconde référence de cet article, le sucre de table n’est pas bon pour votre organisme. Si le gout du sucre vous appelle, préférez les fruits (raisins, banane, mangue, fraise, pommes, poires, etc. il y en a vraiment pour tous les gouts).

Références : Méta étude sur l’espérance de vie en fonction de la consommation de glucides, Le sucre des boissons augmente les risque cardiaque et de diabète.